Tags

, , , , , , ,

Notre imaginaire de Bruxelles comprend les chansons de Jacques Brel et les albums de Tintin. Dans un sens, en arrivant à Bruxelles, on se sent déjà en territoire connu. L’image du capitaine Haddock sur une pub de train à la gare, et les têtes de Tintin et Milou sur le toit d’un édifice avoisinant y sont surement pour quelque chose… La ville est aussi jalonnée de murales rappelant d’autres personnages de la bande dessinée belge.

Nous avons donc fait un petit pélérinage pour retrouver certains de ces endroits mythiques: la Place de Brouckère (chanson de Brel – texte de la chanson ou video) qui n’a malheureusement plus beaucoup d’intérêt et la Place du Jeu-de-Balle où Tintin achète la Licorne qui commence les aventures de l’album du « Secret de la Licorne ». C’est là que se tient encore le marché aux puces, mais nous n’avons pas vu le célèbre bâteau, ni le Dr Sakharine! Nous avons essayé de trouver le Tram 33 d’une autre chanson de Brel (Texte ou video) mais nous avons appris en revenant qu’il avait disparu il y a longtemps, quoiqu’il ait revu jour en 2008 avec un trajet différent. Nous aurions pu passer des jours à retracer les chansons de Brel!

Bruxelles, ce sont aussi des spécialités culinaires comme les gaufres (liégeoises [plus sucrées]  et bruxelloises [plus légères]), le chocolat, les frites servies dans un cornet en papier avec des sauces diverses, les moules et bien sûr la bière! Nous en avons évidemment fait l’expérience, le plus souvent possible. Il y a des petites boutiques de gaufres à tous les 50 mètres dans la section touristique; en fait, la ville a une odeur de gaufre. Quant aux kiosques de frites, les files sont toujours longues!

Pour ce qui est de la bière, la sélection est étourdissante; il y en a pour tous les goûts. Le meilleur endroit pour les déguster sont les « estaminets », la taverne traditionnelle de Bruxelles. Inutile d’essayer de faire un choix à l’aveuglette; le mieux est de se faire conseiller et d’essayer des choses différentes à chaque fois que l’on s’arrête. Nous avons essayé les lambics (Geuze et Kriek), les trappistes, les bières de Saison, etc…mais il en restait encore beaucoup à goûter donc il faudra retourner en Belgique!

Il faut aussi parler du Manneken-pis – une petite statuette installée en 1619 qui est devenue le symbole de la ville. Elle a plus de 800 costumes, changés régulièrement, incluant un d’Elvis et un de cosmonaute. Cette statue attire un nombre incroyable de touristes et la rue de l’Étuve où elle se trouve prend des allures de foire avec ses nombreuses boutiques de souvenirs.

The images we have of Brussels includes the songs of Jacques Brel and Tintin. In a sense, arriving in Brussels, it already feels like familiar territory. The image of Captain Haddock on a publicity in the train station and the heads of Tintin on the roof of a nearby building probably help…The city is also dotted with murals reminiscent of other characters from various Belgian comic strips.

So we made a little pilgrimage to find some of these mythical places: Place Brouckère (Brel song – song text or video) which unfortunately isn’t very interesting anymore and Place du Jeu-de- Balle where Tintin finds and buys the boat replica of “La Licorne” which begins the adventures of the album “Le Secret de la Licorne.” You can still find the daily flea market, but we didn’t see the famous boat or Dr. Sakharine! We tried to find the Tram 33 from another Brel song (video or text), but we learned that it had disappeared a long time ago, although it restarted in 2008 with a different route. We could have spent days tracing Brel’s songs!

Brussels is also recognized for its the culinary specialities: waffles (Liège [sweeter] and Brussels [lighter]), chocolate, french fries served in a paper cone with various sauces, mussels and of course beer! We obviously had all of those as often as possible. There are small shops selling waffles every 50 meters in the tourist section, in fact, the city smells of waffle. At the french fries kiosks, queues are always long!

As for the beer, the selection is stunning, there is something for everyone. The best place to try them out is the “estaminet”, the traditional tavern in Brussels. It is useless to try to decide on your own which one to have and it is best to seek advice and try different things every time you stop. We tried lambics (Geuze and Kriek), the TrappistSeason, etc…but there was still many more to enjoy so we will need to return to Belgium!

We should also mention Manneken-Pis – a small statue installed in 1619 which became the symbol of the city. It has over 800 costumes, changed regularly, including an Elvis and one of a cosmonaut. This statue attracts an incredible number of tourists and the “Rue de l’Etuve” where it is located looks like a fair with its many souvenir shops.

Et maintenant, place aux photos / Here are a few more pictures from the weekend.Place du Jeu-de-Balle et son marché aux puces / Place du Jeu-de-Balle and its flea market (Photo – Suzanne)Enseigne d’un estaminet qui se trouve au bout d’une impasse et où nous sommes allés prendre une bière / Sign for an “estaminet” found at the end of a narrow street and where we had a beer (Photo – Pierre)Manneken-pis (Photo – Suzanne)

[Auteur/Author: Suzanne & Pierre]