Tags

, , , , , , , ,

Une fin de semaine à Paris; et oui! on ne peut pas toujours être en voyage! En fait, cela fait du bien d’être chez soi de temps en temps, surtout que Pierre était en déplacement à Stuttgart les deux jours précédents. Deux jours au ton très différent: un samedi tristounet qui clôturait une semaine grise et pleuvieuse, puis un dimanche avec un soleil resplendissant et 22C qui semble annoncer une belle semaine ensoleillée. Il faudra faire le plein car les journées raccourcissent rapidement et le soleil se fait plus rare.

Samedi, une exposition gratuite à l’hôtel de ville, Paris vu par Hollywood, suivi d’une petite balade le long de la Seine, écourtée par la pluie. Dimanche, une longue promenade dans le 20e arrondissement, en dehors des sentiers battus, mais avec de belles découvertes.

L’expo était sympa: de belles affiches, des photos, des costumes et des petits extraits de films hollywoodiens qui ont Paris comme vedette. Nous avons été surpris d’apprendre qu’Hollywood n’a commencé à tourner à Paris qu’à la fin des années 50. Avant cela, ils utilisaient des décors qui représentaient Paris à différentes époques, donc un Paris un peu idyllique.

Le 20e arrondissement comprend Belleville dont je vous ai déjà parlé. C’est aussi là que l’on retrouve le point le plus haut de Paris à 128m (420 pieds). Un quartier populaire qui ne ressemble pas beaucoup à l’image classique de Paris. Ici pas d’édifices Hausmanniens, de grands boulevards ou de magasins chics; on y trouve plutôt une architecture qui va de l’art déco au moderne en passant par l’ancien. Un quartier avec une population bigarée qui vient d’un peu partout dans le monde et parsemé de petits studios d’artistes ici et là. On y aperçoit aussi des petites maisons avec jardin, ce qui n’est vraiment pas très fréquent à Paris.

A weekend in Paris; well, we can’t always be travelling  In fact, it’s good to be home from time to time, especially as Pierre was in Stuttgart the previous two days. Two very different days: a grey Saturday which ended a week of rain and clouds, then a brightly sunny Sunday and 22C which seems to announce a beautiful sunny week ahead. We will have to take our fill of sun as the days are getting shorter very quickly and the sun doesn’t appear as often.

Saturday, a free exhibition at the Town Hall, “Paris seen by Hollywood”, followed by a stroll along the Seine, shortened by rain. Sunday, a long walk in the 20e arrondissement, off the beaten track, but with some interesting discoveries.

The expo was nice: beautiful posters, photos, costumes and small excerpts from various Hollywood films set in Paris. We were surprised to learn that Hollywood only began to film in Paris n the late 50s. Before that, they used sets representing Paris at different times, so a somewhat idyllic Paris.

The 20e arrondissement includes Belleville about which I have already written an article and it is also where you find the highest point of Paris at 128m (420 feet). A neighbourhood which doesn’t look much like the classic image of Paris. There aren’t any Haussmannian buildings, wide boulevards and chic shops. It presents a diversified architecture that ranges from art deco to modern through the old. It has a multi-ethnic population that comes from everywhere in the world dotted with artist studios here and there. You can also find small houses with garden, which isn’t really very common in Paris.

La Seine et l’Ile-de-la-Cité avec la cathédrale Notre-Dame au fond. Une journée grise. / The Seine and Ile-de-la-Cité with Notre-Dame Cathedral in the background. A very grey day. (Photo – Pierre)Le Parc de Belleville avec quelques couleurs automnales et une belle vue de Paris…je sais vous allez me dire mais où est le soleil dont tu parlais plus tôt. Il est arrivé un peu plus tard dans l’après-midi. / Belleville park with a few fall colours and a nice view of Paris…I know you will ask where is the sun I was talking about earlier. It arrived a little later in the afternoon. (Photo – Suzanne)Paris est souvent recouvert de graffiti mais cette rue (rue Dénoyez) est plus excentrique que d’autres. / Paris is often covered with graffiti but this street (rue Dénoyez) is more excentric than others. (Photo – Pierre)Un bel édifice sur la rue du Télégraphe avec un château d’eau qui se réflètent dans les fenêtres. / A beautiful building on rue du Télégraphe with a water tower reflected in the windows. (Photo – Suzanne)Un magasin qui vend un peu de tout / A shop selling a bit of everything (Photo – Pierre)

[Auteur/Author: Suzanne]