Tags

, , , , , , , , ,

7h07 – Départ du train de la Gare de Lyon
10h27 – Arrivée à Marseille, 781km plus loin
Viva le TGV!

Pour la mi-novembre, nous avions prévu une escapade à Marseille pour nous sortir de la grisaille parisienne. Et nous avons gagné notre pari! Marseille nous a accueilli avec un soleil timide, mais des températures très douces.

Marseille ressemble présentement à un immense chantier de construction car elle sera la Capitale européenne de la culture en 2013. Il est difficile de s’y promener sans buter sur des clôtures ou des équipements lourds; plusieurs musées sont fermés pour rénovation et les places publiques se refont une beauté, incluant les pourtours du Vieux Port. Ces travaux s’inscrivent aussi dans un processus de revitalisation de cette ville qui n’a pas toujours eu bonne réputation. On connaît Marseille pour son pastis et son accent du sud, mais elle s’est aussi bâtie une moins bonne réputation pour sa criminalité, la corruption de son corps de police, ses rues parfois sales et certains quartiers à la limite de l’insalubrité. D’ailleurs, les réactions que nous avions de nos amis et collègues parisiens étaient partagées. En bout de ligne, nous avons beaucoup aimé cette ville pleine de couleurs avec ses rues en pente et ses escaliers, sans jamais nous sentir insécures. En fait, les Marseillais sont tout à fait charmants. Plusieurs se sont arrêtés pour nous aider à trouver notre chemin ou nous faire la causette.

07:07 – Train leaves Gare de Lyon
10:27 – Train arrives in Marseille after 781 km
Viva the TGV!

For mid-November, we had planned a trip to Marseille to get us out of the gloom of Paris. And we won our bet! Marseille welcomed us with a timid sun, but very mild temperatures.

Right now, Marseille looks like a huge construction site as it is preparing to become the European Capital of Culture in 2013. It is difficult to walk without encountering fences or heavy equipment; several museums are closed for renovation and public places are being rejuvenated including around the Old Port. This work is also part of a revitalization project of a city which doesn’t have a very good reputation. Marseille is known for its pastis and its southern accent, but it has also earned a bad reputation for its crime rate, the corruption of its police force, its dirty streets and some of its neighbourhoods verging on insalubrity. Moreover, the reactions that we had from our friends and colleagues in Paris were mixed. Ultimately, we loved this city full of colors with its steep streets and stairs, all without ever felling insecure. In fact, the people of Marseilles are quite charming. Many stopped to help us find our way or to simply have a chat.

Et le moment que vous attendiez avec impatience: les photos / And the moment you have been waiting for:  the pictures:Une vue du Vieux Port. / A view of the Old Port. (Photo – Pierre)Le Vieux Port vue du Fort Saint-Nicolas. Nous avons essayé de compter le nombre de bâteaux mais nous avons perdu le fil. / View of the Old Port from St-Nicolas fort. We tried to count the number of boats but lost track in mid-stream. (Photo – Pierre)Rue Estelle, une rue typique de Marseille. / Rue Estelle, a typical street of Marseilles. (Photo – Suzanne)Cours d’Estienne d’Orves: une jolie place. / a charming square. (Photo – Suzanne)Cours Julien (Photo – Pierre)La Cathédrale de la Major à gauche et la Basilique Notre-Dame-de-la-Garde (ou Bonne mère) à droite. Deux églises construites au 19e siècle dans le style romano-byzantin très populaire à l’époque. / On the left, Cathédrale de la Major and on the right Basilique Notre-Dame-de-la-Garde. Two churches built in the 19th century in the romano-byzantin style which was very popular at that time. (Photo – Pierre)Vue de Marseille de la Basilique Notre-Dame-de-la-Garde. À droite, une vue du Château d’If construit sous François 1er et rendu célèbre par Alexandre Dumas dans le Comte de Monte Cristo. / View of Marseille from the Basilique Notre-Dame-de-la-Garde. On the right, a view of the Château d’If built during the reign of François 1er and made famous by Alexandre Dumas in the Count of Monte Cristo. (Photo – Suzanne)La construction autour du Vieux Port; il n’était pas facile d’y circuler et le célèbre marché de poissons avait été déménagé en face de l’hôtel de ville. / Construction around the Old Port; it wasn’t easy to circulate and the famous fish market had been moved further down in front of the City Hall. (Photo – Pierre)

[Auteur/Author: Suzanne et Pierre]