Tags

, , , , , , , , , ,

Le chef d’oeuvre de Gaudí est sans aucun doute la Sagrada Familia qui est en construction depuis 1882 et qui ne sera probablement pas terminée avant 2026 ou même plus tard. Puisqu’il s’agit d’un temple expiatoire, les travaux sont exclusivement financés grâce à l’aumône et les recettes des entrées payées par les visiteurs. Et ils sont nombreux, près de 3 millions par année, ce qui en fait le site touristique le plus visité d’Espagne. La construction progresse lentement quoique depuis les années 1990, l’affluence de visiteurs a fourni un financement plus constant. De plus, des techniques de construction plus modernes et automatisés ont permis de faire progresser les travaux plus rapidement. D’ailleurs, une des choses qui surprend le plus est de faire la visite en entendant le bruit de la construction tout autour!

C’est une oeuvre colossale que Pierre avait visité en 1978. A l’époque, l’enveloppe extérieure de l’édifice n’était même pas complétée et il y avait ni nef, ni toit. Cette partie a été complétée il y a quelques années, et on peut maintenant visiter l’intérieur. Ce qui frappe le plus durant la visite, outre les proportions gigantesques de l’édifice, c’est l’aspect “tout beau, tout neuf” de l’intérieur. Alors qu’une grande partie de l’extérieur a déjà souffert d’un siècle de pollution, les surfaces intérieures sont immaculées. Nous qui sommes habitués aux églises gothiques maintes fois centenaires, c’est plutôt surprenant!

Gaudí’s masterpiece  is undoubtedly the Sagrada Familia which has been under construction since 1882 and probably won’t be completed before 2026 or even later. Since this is an expiatory temple, the construction is funded solely through alms and entrance fees paid by visitors. And they are many, almost 3 million per year, making it the most visited tourist site in Spain. Construction is progressing slowly but since the 1990s, the influx of visitors provided more consistent funding. In addition, more modern and automated construction techniques helped speed up the construction. Actually, what is most surprising is to visit the place with the sound of construction all around!

This is a colossal work that Pierre had visited in 1978. At the time, the outer shell of the building was not even completed, and there was no nave or roof. This section was completed a few years ago, and now the interior can be visited. What is most striking during the visit, besides the gigantic proportions of the building, is the aspect of “all beautiful, brand new” of the interior. While much of the exterior has already suffered from a century of pollution, the interior surfaces are immaculate. We who are accustomed to 13th century Gothic churches, it is rather surprising!

Evitez la foule et venez visiter la Sagrada Familia avec nous, sans avoir mal au cou! / Avoid the crowds and visit the Sagrada Familia without getting a sore neck!_Sagrada Familia_NativiteLa façade de la Nativité, la seule qui a été complétée du vivant de Gaudí. On peut voir les nouvelles sections par la différence dans la couleur des pierres. / The Nativity facade, the only one that was completed before Gaudí’s death. You can see the new sections by observing the different colours of the stones. (Photo – Suzanne)_Facade de la passionLa façade de la Passion.  / The Passion façade. (Photos – Pierre)IMG_8143Un des côtés de l’église que l’on peut observer en descendant de la tour par les marches. / One of the sides of the church that can be seen while going down the Tower. (Photo – Pierre)_IMG_8201_IMG_8183 _IMG_8187_Sagrada Familia_IMG_5207_Sagrada Familia_IMG_8167_IMG_5210_Sagrada FamiliaL’intérieur spectaculaire de la Sagrada Familia. / The spectacular interior of the Sagrada Familia. (Photo – Pierre, Pierre, Pierre, Suzanne, Suzanne, Suzanne, Pierre, Suzanne)

[Auteurs/Authors: Suzanne & Pierre)