Tags

, , , , , , ,

Planifier un voyage d’une semaine dans les Alpes françaises, c’est d’abord faire bien des choix. La région est plus grande que l’on pense, et les différentes sections semblent tout aussi belles les unes que les autres.  Pour les premiers jours du voyage, notre choix du Queyras s’est avéré très heureux. Une région méconnue, peu visitée, mais qui nous a comblés. La seconde étape serait-elle à la hauteur? Lors des préparatifs, nous avions consulté notre voisin de palier, Pierre, un savoyard établi à Paris. Nous lui avions demandé quelle région de la Savoie nous devrions visiter. Il a donc consulté sa mère(!) et celle-ci nous a suggéré le Beaufortain, région surtout connue pour son fromage. C’est donc vers le Beaufortain, plus précisément Arêches, que nous nous dirigeons aujourd’hui!

Planning a week in the French Alps means making some tough choices. The area is bigger than one thinks, and each region seems more beautiful than the other. Queyras was a great choice for the first few days: a less known area, with fewer visitors, which met all our expectations. Would the next stage be as good? During the planning, we talked to our neighbour, Pierre, a transplant from Savoie in Paris. We asked him where we should go in Savoie. He then asked his mother(!) and she suggested the Beaufortain, an area known mostly for its cheese. So, we are heading for the Beaufortain today, and the village of Arêches. 01_IMG_0816_N91_Vallee de la Guisane_Le Lauzet02_IMG_0823_Col de lauteret03_IMG_7882_Col de LautaretIl y a plusieurs façons de se rendre de Briançon au Beaufortain. Nous avons choisi la route des cols, histoire de donner à Pierre une autre occasion de s’amuser à conduire dans les routes en lacets! Le premier col est celui du Lautaret. Au détour d’un tournant, un berger et son troupeau nous ont même salués! /  There are several ways to go from Briançon to the Beaufortain. We chose to take the mountain passes, mostly to give Pierre one more chance to drive on switchbacks! The first pass is Lautaret. When turning in one of the many curves, a shepherd and his flock of sheep even greeted us! (Photo – Pierre, Suzanne, Pierre)04_IMG_7885_Col du Galibier05_IMG_7887_Col du Galibier07_IMG_0842_Col du Galibier06_IMG_0835_Mont Blanc du Col du Galibier07B_IMG_0845Le deuxième col, tout juste après celui de Lautaret, est le Galibier. Inutile de dire que Pierre était “aux oiseaux” à serpenter dans les lacets. Clou du spectacle: notre première vue du Mont Blanc (4 807m), toit de l’Europe et situé à près de 100km de Galibier. Et en bonus: un edelweiss, fleur rarissime des Alpes! /  The second pass, just after the Lautaret, is Galibier. No need to say that Pierre was “in heaven” driving this spectacular pass. The star of the show: the Mont Blanc (4 807m), highest peak in Europe, seen from about 100km. And the bonus: an edelweiss, a rare sight! (Photo – Suzanne, Suzanne, Pierre, Pierre, Pierre)08_IMG_7912_Rte d925_apres villard09_IMG_7915_Rte vers Areches10_IMG_0872_Mont Blanc_col du joly11_IMG_7924_Col du Joly12_IMG_0897Et finalement, le Beaufortain! Une succession de belles vallées, de la verdure, des chalets alpins à flanc de montagne, les cloches des vaches, et le Mont Blanc! Nous savions déjà que nous serions enchantés par cette région. /  And finally, the Beaufortain! Green valleys after green valleys, alpine cottages, the sound of cow bells, and the Mont Blanc! We knew already we would love this area. (Photo – Suzanne, Suzanne, Pierre, Suzanne, Pierre)13_Briancon_Areches [Auteur/Author: Pierre]