Tags

, , , , ,

Les deux dernières semaines, nous avons servi de guides à des amis de New York et Sydney qui sont venus nous visiter. Rien de tel pour redécouvrir nos endroits favoris et partager notre enthousiasme à vivre à Paris. Et aussi, répondre à des questions-pièges comme celle-ci: pourquoi y a-t-il une Rive droite et une Rive gauche, et non pas une Rive nord et une Rive sud? Est-ce parce que la Seine coule en méandres à travers Paris et que le concept de “nord” et “sud” n’aurait pas trop de sens? Ou est-ce tout simplement parce que “gauche” et “droite” ont ce petit cachet qui rend leur appellation unique et reconnaissable partout dans le monde? Nous n’avons pas de réponse à cette question!

Tout ce que nous savons, c’est que nous allons rarement sur la Rive Gauche. Pour une raison obscure, résidants de la Rive Droite, nous n’en sortons pas souvent. Et paraît-il que la plupart des Parisiens sont comme nous, réfractaires à prendre un des nombreux ponts qui enjambent la Seine pour explorer l’autre côté. Quand nous regardons la carte géographique de nos photos de Paris sur Flickr, nous pouvons constater rapidement que nous passons beaucoup plus de temps dans les quartiers de la Rive Droite.

Les balades du patrimoine nous donnent cependant une raison d’étendre notre zone d’exploration. Samedi dernier, par une belle journée ensoleillée, nous avons explorer quatre rues du vieux Paris dans le 5e arrondissement. Eh oui! Seulement quatre rues, mais avec plus d’une trentaine d’immeubles intéressants à admirer qui datent du 17e au 19e siècle, nous avons été comblé!

The last two weeks we became tourist guides to friends from New York and Sydney who came to visit us. A great occasion for rediscovering our favourite spots and share our enthusiasm of living in Paris. And also answer tricky questions such as: why is there a right and left bank instead of a North and South Shore? Is it because the Seine flows in a meandering way through Paris and the concept of “north” and “south” would not make too much sense? Or is it simply because “left” and “right” have this little “je-ne-sais-quoi” that makes them unique and recognizable names around the world? We have no answer to this question!

All we know is that we rarely go on the Left Bank. For some reason, as residents of the Right Bank, we don’t venture out of it often. And it seems that most Parisians are like us, refractory to take one of the many bridges over the Seine to explore the other side. When we look at the map of our Paris’ pictures on Flickr, we can quickly see that we spend a lot more time on the Right Bank.

However, the Heritage Walks give us a reason to expand our exploration area. Last Saturday, on a sunny day, we explore four streets of old Paris in the 5e arrondissement. Yes! Only four streets, but with over thirty interesting buildings to see dating back from the 17th to the 19th century, we were thrilled!

_IMG_6611Rue des Bernardins: Difficile à voir sur la photo, mais une arcade se trouve au rez-de-chaussée des immeubles en avant-plan. / A bit difficult to see in the picture but an arcade is found on the ground floor of the buildings in the foreground._IMG_6606Rue Maître Albert: Parfois, il suffit de regarder la réflection dans une fenêtre pour découvrir ce qui se cache derrière soi. / Sometimes, all you need to do is look at the reflection in a window to discover what is on the other side._IMG_6605_IMG_6609Rue de Bièvre: L’oeil du photographe est toujours prêt à capter le moindre détail. Même l’ombre d’un garde-corps devient intéressante. / The photographer’s eye is always ready to capture the simple details. Even the shadow of the balustrade becomes interesting._IMG_6621 _IMG_6622Collège des Bernardins: Au détour d’une des rues du circuit, nous avons remarqué un panneau qui annonçait le Collège des Bernardins, datant du 13e siècle. Si vous avez 1 heure et 40 minutes devant vous, nous pourrons vous raconter toute l’histoire de ce bâtiment. C’est le temps qu’a mis le guide à tout nous expliquer! Tout. Vraiment tout. Le problème c’est qu’outre la salle capitulaire, que l’on peut visiter librement et que vous pouvez voir dans les photos ci-dessus, le reste du bâtiment offre peu d’un point de vue architectural, ayant été totalement reconverti en salles de réunions modernes il y a quelques années. Mais bon: avouez que la salle capitulaire vaut le détour! / At the corner of a street on our walk, we noticed a sign announcing the College des Bernardins dating from the 13th century. If you have 1 hour and 40 minutes in front of you, you can get the whole history of this building. This is the time it took the guide to explain everything. Everything. Everything. The problem is that in addition to the chapter house, which is accessible for free without a guide and that you can see in the photos above, the rest of the building has little from an architectural point of view, having been completely converted into modern meeting spaces a few years ago. But hey: admit it the chapter house is worth it!

[Auteur/Author: Pierre & Suzanne]