Tags

, , , , , ,

Je vous ai parlé de Belleville à quelques reprises (ici et ici) et m’y voici de retour. C’est un quartier sympatique qui n’est pas très loin donc je m’y promène fréquemment.

Cette fois-ci, le quartier s’était paré d’oeuvres d’artistes de rues pour célébrer le 50e anniversaire de la mort de la célèbre chanteuse Edith Piaf (elle est morte le 10 octobre 1963 à 47 ans; intéressant de penser qu’elle aurait 97 ans si elle vivait encore!) J’ai aussi silloné quelques nouvelles rues en suivant l’itinéraire d’une des balades du patrimoine de la ville de Paris (Au travers du Bas-Belleville) mais aucun coup de coeur; même que certains des immeubles présentés sont maintenant abandonnés et murés. Ce n’est peut-être pas le quartier le plus dynamique de Paris.

I have written a few post about Belleville (here and here) and here is another one. It is a nice neighbourhood not too far away so I go there frequently.

This time, the area was adorned with works of street artists to celebrate the 50th anniversary of the death of the famous singer Edith Piaf (she died on October 10, 1963 at the age of 47; interesting to think that she would be 97 if she was still alive!) I also explored a few new streets along the route of one of the heritage walks of the City of Paris (Au travers du Bas-Belleville), but nothing stood out this time; even some of the highlighted buildings were now abandoned and walled. It may not be the most dynamic area of ​​Paris.

cropped-img_6708_6709_6710_6711_6712_belleville_la-vie-en-rose1.jpg_IMG_6691_6709_6713_Belleville_Edith PiafHommage à Edith Piaf et sa célèbre chanson « La vie en rose » dans les rues de Belleville. / Tribute to Edith Piaf and her famous song “La vie en rose” in the streets of Belleville._IMG_6685_rue denoyezRue Dénoyez: Probablement la rue qui possède la plus forte concentration de graffitis! / Probably the street that has the highest concentration of graffiti!_IMG_6689_rue de bellevilleRue de Belleville: Je suis toujours fascinée par les graffitis en hauteur qui doivent demander un certain niveau d’acrobatie pour les dessiner. / I’m always fascinated by graffiti on high places as it must require a certain level of acrobatics to draw them._IMG_6690_rue de tourtilleRue de Tourtille: Celui-ci m’a un peu perturbé: le regard du garçon, le fusil et les trous de balles dans le corps et à la tête! / I was a little disturbed by this one: the expression of the boy, the gun and the bullet holes on his body and head!_IMG_6693_Place FrehelPlace Fréhel: Voici un graffiti un peu ironique… / This graffiti is a bit ironic as it says : Leave the walls clean._IMG_6696_rue ramponneauRue Rampaneau: Une preuve que Paris n’est pas bâti sur un terrain plat. Cette rue possède aussi des immeubles de construction typique du quartier de Belleville. / A proof that Paris isn’t built on flat terrain. This street also has buildings that are typical of Belleville._IMG_6703_rue de tourtilleRue de Tourtille: La balade décrivait cet immeuble comme une “Maison de rapport caractéristique de l’ancien village de Belleville (de la première moitié du XIXe siècle). Façade de deux niveaux sur rez-de-chaussée et de sept travées présentant au centre une grande porte cochère. Garde-corps en fonte. Persiennes. Terrain en pente. Grande cour intérieure avec ateliers.” Rien de celà n’est visible car l’immeuble est maintenant à l’abandon et certaines fenêtres sont même murées. / The walk described this building as a “house characteristic of the ancient village of Belleville (in the first half of the nineteenth century). Facade of two levels over a ground floor and seven bays with a large central doorway . Railing in cast iron. Blinds. Sloping ground. Large courtyard with workshops.” None of this is visible because the building is now abandoned and some windows are bricked.

[Auteur/Author: Suzanne]