Tags

, , ,

Il y a quelques temps, un ami qui nous lit fidèlement nous a dit qu’il aimait bien quand nous parlions des endroits méconnus de Paris. Il a suggéré un titre pour un livre potentiel: Paris Autrement! Je ne pense pas qu’il y ait un livre dans notre futur mais j’aime bien la suggestion.

Sur ce thème, voici la visite d’une section du 13e arrondissement qui n’est pas fréquentée par les touristes où même par les Parisiens de souche. La visite est basée sur une balade du patrimoine de la ville de Paris: Autour de la Place de l’Abbé Henocque.

A while ago, a friend who reads us faithfully told us he liked it when we were talking about unknown places in Paris. He suggested a title for a potential book Paris Differently! I don’t think there’s a book in our future, but I like the suggestion.

On this theme, here is a visit in a section of the 13e arrondissement which isn’t frequented by tourists or even by Parisians. The stroll is based on a Heritage Walk by the city of Paris: Around the Place de l’Abbé Henocque.

01_Rue des peupliers_rue Henri papeAu début du 20e siècle, Paris a connu une croissance démographique importante et une crise du logement.  De nombreux projets de lotissements urbains furent développés, principalement dans les zones périphériques de Paris. Certains de ces lotissements étaient assez innovateurs et voulaient donner le plus de confort possible aux habitants des lieux. (Cela incluait généralement des toilettes intérieures!) Deux exemples de ces lotissements: Rue des Peupliers et Rue Henri Pape. / In the early 20th century, Paris experienced a significant population growth and a housing crisis. Many projects were developed mainly in the peripheral areas of Paris. Some of these developments were quite innovative and wanted to give the greatest possible comfort to the inhabitants of the place. (This usually included indoor toilets!) Two examples of these subdivisions: Rue des Peupliers and Rue Henri Pape.02_IMG_7053_rue des peupliersRue des Peupliers: Ce lotissement construit autour de 1908 utilise le ciment armé (une nouveauté) pour la construction de ces maisons urbaines. Ce lotissement était destiné à loger les meilleurs agents et les ouvriers qualifiés de la compagnie ferroviaire. / This subdivision was built around 1908 and used reinforced concrete (an innovation) for the construction of these townhouses. This subdivision was designed to house the railway best agents and workers.03_IMG_7058_rue ernest et henri rousselleRue Ernest et Henri Rousselle: Dans ce lotissement appelé « îlot Rousselle », chaque maison est signée par un architecte différent. Chacun des propriétaires avait pu exprimer ses goûts particuliers. / In this subdivision called “îlot Rousselle” every house was designed by a different architect. Each owner had the possibility of expressing his particular taste.04_IMG_2960_rue henri papeRue Henri Pape: Deux maisons sur le coin de la rue. L’aspect triangulaire de ces deux maisons est éliminé par l’angle de la caméra. Et ce ne sont pas deux photos: la bande noire verticale au centre est le lampadaire! / Two houses on the corner of the street. The triangular appearance of these two houses is eliminated by the camera angle. And these are not two photos: the vertical black band in the center is the lamppost!05_IMG_2967_rue du moulin des presRue des Moulins des Prés: Un beau détail d’un garde-corps. / A beautiful detail of a guardrail.06_IMG_7064_rue dieulafoy07_IMG_7065_rue dieulafoyRue Dieulafoy: Un lotissement privé qui fut développé pour la classe bourgeoise de l’époque. Ce genre de lotissement était peu fréquent à l’époque car déjà peu rentable du fait du coût élevé du terrain (et oui, Paris était déjà une ville chère!). Il a été conçu en 1921 par un seul architecte ce qui donne une belle uniformité à la rue. Fait intéressant, chaque maison avait une « remise à auto »; très précurseur quand on sait que très peu de personnes possèdaient une voiture en 1921! / A private subdivision that was developed for the middle class of the time. This type of subdivision was uncommon at the time as unprofitable because of the high cost of the land (yes, Paris was already an expensive city!). It was designed in 1921 by one architect which gives a nice consistency to the street. Interestingly, each house had a “car garage”; very innovative when you know that very few people owned cars in 1921!08_IMG_7067_rue du docteur lerayRue du Docteur Leray: Une autre belle suite de maisons de ville. Avouez que ce n’est pas l’image traditionnelle de Paris! / Another beautiful row of townhouses. You have to admit that it isn’t the traditional image of Paris!

[Auteur/Author: Suzanne & Pierre]