Tags

, , , , , , ,

Nous revenons d’une brève visite à Montréal (pour Pierre) et à Amos (pour Suzanne) mais la récolte de photos fut très minime car la visite était familiale plutôt que touristique. Toutefois, cette visite nous a fait vivre notre 3e printemps en 2014: tout d’abord, nous avons eu le printemps hâtif parisien, puis celui un peu plus tard de la Suisse, et finalement celui du Québec. Pour une troisième fois, nous avons vu des lilas et les tulipes en fleurs – un peu comme si nous étions pris dans une boucle du temps.

Après notre la visite de l’an dernier, j’avais écrit un article détaillé sur ma région de naissance. Cette fois-ci, je vous amène simplement à la découverte d’un nouveau sentier de randonnée qui se trouve à Saint-Dominique-du-Rosaire, un village à 20km au nord d’Amos. Une randonnée de 5km dans une belle forêt nordique, avec comme objectif la montée de 75m pour atteindre le sommet d’une petite colline.

We have just returned from a brief visit to Montreal (for Pierre) and Amos (for Suzanne) but picture taking was at a minimal because the trip was to visit family instead of exploring. However, this visit gave us our third spring in 2014: first, we had the early spring of Paris, then the slightly later one in Switzerland, and finally that of Quebec. For the third time we saw lilacs and tulips in bloom – as if we were caught in a time warp.

After our visit of last year, I wrote a detailed post on the region where I was born. This time, I am simply taking you to the discovery of a new hiking trail that is located in Saint-Dominique-du-Rosaire, a village 20km north of Amos. A 5km hike in a beautiful northern forest, with the goal of climbing 75m to the top a small hill.

_IMG_7885_Colline de BearnLa forêt de l’Abitibi est principalement constituée de conifères avec quelques feuillus, principalement des bouleaux et des trembles. Les feuilles étaient toutes neuves et présentaient ce beau vert tendre des premières pousses. / The forest of Abitibi consists mostly of conifers with some hardwoods, primarily birch and aspen. The leaves were all new and had this beautiful soft green colour of the early season._IMG_7883_Colline de BearnIl fut un temps où les gens se débarassaient de leurs vieilles voitures en les “stationnant” dans la forêt à proximité du village. Les forêts abitibiennes sont encore parsemées de ces carcasses rouillées. Celle-ci semblait datée des années 50. / There was a time when people were getting rid of their old cars by “parking” them in a forest near the village. The forests of Abitibi are still dotted with these rusting hulks. This one seemed to date back to the 50s._IMG_7894_Colline de BearnLe territoire abitibien est constitué de vieilles roches (le Bouclier canadien) et celles-ci sont souvent recouvertes de mousse et de jolies petites plantes vertes. J’ai peut-être l’imagination fertile mais il me semble voir un visage dans la roche. / The Abitibi territory consists of old rocks (the Canadian Shield) and these are often covered with moss and pretty little green plants. It may be my fertile imagination but I seem to see a face in the rock._IMG_7897_Colline de Bearn_IMG_7898_Colline de BearnDu sommet, le randonneur a une belle vue des environs. Malheureusement, cette vue fait face à l’ouest donc en après-midi c’est un contre-jour majeur donc on ne peut complétement l’apprécier avec le soleil dans les yeux. / From the top, the hiker has a beautiful view of the surroundings. Unfortunately, this view is facing west so in the afternoon it means you can’t see it properly with the sun in your eyes._IMG_7899_Colline de Bearn_IMG_7905_Colline de Bearn
Les arbres n’étaient pas encore complétement recouvert de leurs feuilles…c’est toujours plus long dans le nord! / The trees were not yet completely covered with leaves…it takes always more time in the north!

[Auteur/Author: Suzanne]