Tags

, , , , ,

Samedi dernier, nous avons trouvé une raison de traverser le Périphérique et, ta-dam, aller à Aubervilliers. (Rappelez-vous que c’est un peu un exploit de prendre un Parisien et de l’amener hors-Périph’!) Et pourtant, Aubervilliers, c’est tout près de chez nous: à peine 9 stations de métro sur la ligne 7, et nous y étions!

Ce qui nous a décidés à tenter l’aventure, c’est une exposition temporaire de street art sur le site du Fort d’Aubervilliers. Le site de plusieurs hectares, anciennement à vocation militaire, était en friche depuis quelques décennies et servait surtout de dépotoirs à autos. Dans les prochaines années, il sera transformé en un éco-quartier qui redonnera, on l’espère, un peu de vie à cette banlieue tristounette. Avant de procéder à la démolition des derniers immeubles qui occupent le site, une trentaine d’artistes ont décoré d’oeuvres termporaires les murs et autre recoins du site.

Aujourd’hui, je vous présente mon coup d’oeil de cette courte visite. Je dois vous dire que photographier des oeuvres d’art, ce n’est pas ma tasse de thé! Mais cette exposition en plein air m’a permis de rajouter “mon point de vue” en cherchant des angles qui, je l’espère, sauront mettre en valeur la beauté de ces oeuvres éphémères! Demain, vous aurez la version de Suzanne.

Last Saturday, we found a reason to cross the ring road and ta-dam, go to Aubervilliers. (Remember that it is a bit of a feat to take a Parisian and bring him outside the ring road!) Yet Aubervilliers is close to our home: only 9 metro stations on line 7, and there we were!

What decided us to make the journey is a temporary exhibition of street art at the site of the old Fort d’Aubervilliers. The site of several hectares, formerly with a military vocation, was a waste land for several decades and was used mostly as scrapyard for cars. In the coming years, it will be transformed into an eco-district that will restore, hopefully, a little life to this gloomy suburb. Prior to the demolition of the last buildings that occupy the site, about thirty artists decorated the walls and other corners of the site with temporary works.

Today I present you with my vision from this short visit. I must tell you that photographing works of art isn’t my cup of tea! But this outdoor exhibition allowed me to add “my perspective” by looking for angles, which I hope will highlight the beauty of these ephemeral works! Tomorrow, you will get Suzanne’s version.

_IMG_2408_Fort Aubervilliers _IMG_2409_Fort Aubervilliers _IMG_2412_Fort Aubervilliers _IMG_2413_Fort Aubervilliers _IMG_2414_Fort Aubervilliers _IMG_2422_Fort Aubervilliers _IMG_2427_Fort Aubervilliers _IMG_2430_Fort Aubervilliers _IMG_2432_Fort Aubervilliers _IMG_2434_Fort Aubervilliers

[Auteur/Author: Pierre]