Tags

, , ,

Rien de bien scientifique dans l’élaboration de cette liste et il y a possiblement des tas d’autres rues où j’ai aimé me balader durant notre séjour à Paris. Mais ces dix rues m’ont marquée d’une façon ou d’une autre. Je vous les présente de façon aléatoire sans prétendre les classer. Vous verrez que chacune a un petit cachet qui a su retenir mon attention.

Nothing really scientific in the development of this list and there is potentially a lot of other streets where I enjoyed strolling during our stay in Paris. But these ten streets have made an impression on me in one way or another. I present them randomly without pretending to classify them. You will see that each has a certain character that has attracted my attention.

1) Rue Crémieux (12e arrondissement)_IMG_8103_rue cremieuxJ’ai découvert cette rue en lisant un article sur un autre blogue et elle m’a charmé par ses couleurs et son aspect pas très parisien. On la surnomme parfois le “Notting Hill” de Paris, en référence au quartier très coloré de Londres. Cette rue est à quelques pas de la Gare De Lyon. / I learned about this street by reading a post on a blog; it charmed me with its vivid colours and its “not-so-Parisian” look. It is sometimes nicknamed the Notting Hill of Paris in reference to the colourful neighbourhood in London. This street is located a few blocks from Gare de Lyon.

2) Rue des Colonnes (2e arrondissement)03_IMG_8383_rue des colonnesCette rue fut découverte aux hasards de mes balades. Un des seuls exemples d’architecture de l’époque révolutionnaire, elle fut percée en 1795 pour relier la rue des Filles-Saint-Thomas et le théâtre Feydeau. Les arcades couvertes permettaient de faire ses achats à l’abri des éléments et a servi d’inspiration aux arcades de la rue Rivoli. / I discovered this street on one of my stroll in the area. One of the few examples of architecture of the revolutionary era, it was opened in 1795 to connect the Rue des Filles St. Thomas and the Feydeau theater. The arcades allowed to shop protected from the elements and served as an inspiration for the arcades of the Rue Rivoli.

3) Rue Quincampoix (3e et 4e arrondissement)_IMG_8189_rue quincampoixCette rue du quartier des Halles se déroule du nord au sud et chevauche les 3e et 4e arrondissement. C’est une très vieille rue, attestée dès le 13e siècle, qui a su garder son charme et qui offre un petit endroit de tranquilité dans ce quartier autrement très actif. / This street located in the Halles district runs from north to south and overlaps the 3rd and 4th arrondissement. This is a very old street, attested from the 13th century, which has retained its charm and offers some tranquillity in this otherwise very busy area.

4) Rue Lepic (18e arrondissement)_IMG_1527_rue lepicCette rue sillonne le 18e arrondissement et comporte plusieurs sections. Pas toujours facile de la suivre dans son entier mais elle mérite l’effort pour la découverte de ces beaux immeubles. / This street meanders through the 18th arrondissement and has several sections. Not always easy to follow in its entirety though it is worth the effort to discover these beautiful buildings.

5) Rue des Martyrs (9e arrondissement)02_IMG_6415_rue des martyrsElle commence à s’urbaniser vers la fin du 18e siècle. De belles façades où les volets dominent. On remarquera sur la photo que les deux derniers étages de l’immeuble sont bas de plafond, révélateurs de la spéculation qui a conduit à la densification du quartier dans la première moitié du 19e siècle. / The urbanization of this street started in the late 18th century. Beautiful facades where shutters dominate. Note in the picture that the top two floors of the building have low ceilings, revealing the speculation that led to the population increase in the area in the first half of the 19e century.

6) Rue Réaumur (2e arrondissement)08_IMG_6651_rue reaumurVous allez me dire que cette rue détonne un peu dans ma liste car c’est une des grandes artères de Paris. Toutefois, cette rue monumentale est jalonnée d’immeubles industriels du 19e et début du 20e siècle qui sont absolument spectaculaires. Trop souvent ignoré des touristes, elle mérite de faire partie des circuits de visites. / You will say that this street clashes a bit on my list because it is one of the main streets of Paris. However, this monumental street is lined with industrial buildings from the 19th and early 20th centuries which are absolutely spectacular. Too often ignored by tourists, it deserves to be part of the sightseeing tours.

7) Rue Ste-Marthe (10e arrondissement)05_IMG_5737_rue ste-martheNous voici sur une petite rue un peu différente des rues typiques de Paris. Des restaurants, des boutiques et des studios d’artistes coexistent; tous semblent s’être donné le mot pour donner des couleurs à Paris. /Here, we are on a small street a little different from the traditional image we have of Paris. Restaurants, shops, artist studios share the street and seem to have all agreed to give some colours to Paris.

8) Rue St-Blaise (20e arrondissement)_IMG_6290_rue st-blaiseLa rue Saint-Blaise était l’artère principale du village de Charonne et elle conserve une grande partie de son charme d’antan. La perspective sur l’église Saint-Germain-de-Charonne est une des plus jolies de Paris et donne soudain l’impression d’avoir été transporté en province. / Rue Saint-Blaise was the main street of the village of Charonne and has retained much of its original charm. The view on the Saint-Germain-de-Charonne church is one of the prettiest in Paris and gives the impression of suddenly being in the countryside.

9) Rue Dieulafoy (13e arrondissement)06_IMG_7064_rue dieulafoyCe lotissement privé fut développé pour la classe bourgeoise de l’époque. Ce genre de lotissement était peu fréquent à l’époque car déjà peu rentable du fait du coût élevé du terrain (eh oui, Paris était déjà une ville chère!). Il a été conçu en 1921 par un seul architecte ce qui donne une belle uniformité à la rue. Fait intéressant, chaque maison avait une « remise à auto »; très précurseur quand on sait que très peu de personnes possèdaient une voiture en 1921! / A private subdivision that was developed for the middle class of the time. This type of subdivision was uncommon at the time as unprofitable because of the high cost of the land (yes, Paris was already an expensive city!). It was designed in 1921 by a single architect which gives a nice consistency to the street. Interestingly, each house had a “car garage”; very innovative when you know that very few people owned cars in 1921!

10) Rue Dénoyez (20e arrondissement)_IMG_6685_rue denoyezCette rue n’est pas nécessairement très jolie mais elle présente un assortiment complet, et toujours changeant, de fresques murales et de graffiti. Sur une centaine de mètres, les murs traditionnellement mornes de Paris prennent une allure… plus éclatée!  Chaque visite est une nouvelle expérience sensorielle, haute en couleurs, et une occasion de prendre quelques photos! / This street is maybe not the prettiest in Paris but it has a complete selection, always changing, of murals and graffiti. For about one hundred metres, the traditionally dull walls of Paris take a different aspect…more colourful! Every visit is a new sensory experience, very colourful, and an opportunity to take more pictures!

[Auteur/Author: Suzanne]