Tags

, , , , ,

Nous quittons Lake Eyre pour parcourir 482km sur les plaines interminables de l’Outback australien. Encore une fois, le ciel est d’un bleu immaculé et tout semble brûlé par le soleil éclatant. Nous faisons d’abord un arrêt à un autre relais du Old Ghan Railway, Beresford, où les anciennes stuctures métalliques ressemblent à des phares construits au mauvais endroit. Ici, les rails ont disparu et seules les traverses en bois témoignent de l’ancienne ligne ferroviaire. Nous en avons même ramassé quelques unes pour notre feu de camp.

Second arrêt, William Creek, un minuscule village avec un terrain de golf, où le serveur du “roadhouse” est un jeune Français et où l’on peut trouver un parcomètre sur le bord de la route. Vraiment, il y a beaucoup de surprises dans l’Outback.

Notre dernier arrêt important de la journée sera Coober Pedy, une ville d’un peu moins de 2000 habitants, reconnue surtout pour ses mines d’opale. Nous avons visité le petit musée qui témoigne de cette activité industrielle ainsi qu’un refuge de kangourous. Nous avons quitté Coober Pedy en fin d’après-midi et comme les premiers soirs, nous sommes arrivés quelques minutes avant le coucher du soleil pour établir notre campement. Une autre journée bien remplie!

We leave Lake Eyre for 482km on the endless plains of the Australian Outback. Once again, the sky is immaculate blue and everything seems to be burned by the bright sun. We first stop at another Old Ghan Railway station, Beresford, where the old metal structures look like lighthouses built in the wrong place. Here, the rails are gone and only the wooden sleepers testify to the old railway line. We even picked up a few for our camp fire.

Second stop, William Creek, a tiny village with a golf course, where the server of the “roadhouse” is a young Frenchman and where you can find a parking meter on the side of the road. Really, there are a lot of surprises in the Outback.

Our last major stop of the day will be Coober Pedy, a city of just under 2000 inhabitants, known mainly for its opal mines. We visited the small museum that testifies to this industrial activity as well as a shelter of kangaroos. We left Coober Pedy at the end of the afternoon and like the first nights, we arrived a few minutes before sunset to set up our camp. Another busy day!

Beresford Railway Sliding Beresford Railway Sliding Beresford Railway Sliding Beresford Railway Sliding Beresford Railway Sliding William Creek William Creek William Creek William Creek Coober Pedy Coober Pedy Coober Pedy Sanctuary Arckaringa RoadArckaringa Road Arckaringa Road Arckaringa Road

[Auteur/Author: Pierre & Suzanne]

Advertisements