Tags

, , , ,

La ville de Nicosie a la particularité d’être une des dernières villes séparées par une frontière. Du côté sud (grec), on se trouve à Lefkosia et du côté nord (turc) à Lefkoşa. Tout près de la porte de Paphos se trouve une église catholique qui a la particularité d’être située directement sur la frontière entre les zones grecques et turques! Il est possible de traverser à pied d’un côté à l’autre par le poste frontière de Ledra Street. C’est étonnant de voir immédiatement la différence entre les deux côtés de Nicosie. Aussitôt passés au Nord, on se retrouve dans une ambiance de souk, alors qu’au sud, sur Ledra Street, les chaîne de magasins européens se succédaient. On ne sait pas comment Nicosie était avant la partition, mais il y a vraiment maintenant une allure différente entre les deux côtés .

Au nord, nous avons d’abord visité le Han Büyük, un caravansérail du 16e siècle rénové avec goût et qui est devenu un petit centre d’artisans. Par la suite, nous sommes allés à la mosquée Selimiye, qui est l’ancienne cathédrale gothique Ste-Sophie. Toujours étrange de voir une mosquée gothique… Après un dîner aux falafels, nous avons continué notre exploration de Lefkoşa en allant visiter le quartier Samanbahçe, un ancien quartier populaire du début du 20e siècle qui consiste en petites maisons en rangée toute blanches. Très joli! Après, nous nous sommes dirigés lentement vers le poste frontière en zigzagant dans le quartier Arabahmet, un peu délabré, tout près du mur.

Une fois traversée la frontière, nous sommes revenus lentement vers l’appartement en prenant quelques pauses pour profiter du soleil et reposer nos jambes un peu fatiguées de cette journée d’exploration urbaine, la première depuis notre arrivée à Chypre.

The city of Nicosia has the distinction of being one of the last cities separated by a border. On the south side (Greek), we are in Lefkosia and on the north side (Turkish), Lefkoşa. Close to the Paphos Gate is a Catholic church which has the distinction of being located directly on the border between the Greek and Turkish zones! It is possible to cross from one side to the other by the pedestrian border post of Ledra Street. It’s amazing to immediately see the difference between the two sides of Nicosia. As soon as you go north, you find yourself in a souk atmosphere, while in the south, on Ledra Street, you find mostly European chain stores. We don’t known how Nicosia was before the partition, but there is really now a different appearance between the two sides.

To the north, we first visited Han Büyük, a tastefully renovated 16th century caravanserai that has become a small centre for craftsmen. Then we went to the Selimiye Mosque, which is the old Gothic St. Sophia Cathedral. Always strange to see a Gothic mosque… After a falafels lunch, we continued our exploration of Lefkoşa by visiting the Samanbahçe district, an old popular district of the beginning of the 20th century which consists of small white row houses. Very pretty! After, we went slowly towards the border post by zigzagging in the Arabahmet district, a little dilapidated, very close to the wall.

After crossing the border, we returned slowly to the apartment, taking a few breaks to soak up the sun and rest our tired legs on this day of urban exploration, the first since our arrival in Cyprus.

Lefkosia (South Nicosia)

Lefkoşa (North Nicosia)

[Auteur/Author: Pierre & Suzanne]