Tags

, , , , , ,

Nous recommençons timidement à faire des excursions à l’extérieur de Montréal. Pendant l’hiver et le printemps, nous avons fait quelques sorties d’une journée dans les environs de la ville principalement pour faire des randonnées dans des parcs situés à moins de 50km de Montréal. Au début juin, nous avons décidé de faire une excursion de 4 jours dans la région du Mont-Orford qui se situe à 125km à l’est de Montréal.

Nous semblons toutefois avoir perdu notre aptitude à planifier une série d’excursions dans le temps. Nous avons de la difficulté à prendre des décisions sur les destinations, sur les dates et même sur toute l’organisation des excursions. Il faut dire que nous ne sommes pas sortis beaucoup depuis un an et qu’il est encore difficile de se projeter dans le futur car la situation pandémique reste fragile malgré l’arrivée des vaccins. Nous espérons retrouver nos réflexes d’organisation très bientôt!

Nous sommes arrivés à Magog en milieu d’après-midi à la fin d’une vague de chaleur. Pour nous délier les jambes malgré la chaleur, nous avons décidé de visiter les sentiers du Marais de la Rivière aux Cerises qui est un marais protégé en pleine ville. L’endroit était très joli et nous avons été un peu ambitieux et avons fait une randonnée un peu plus longue que prévue; nous étions un peu épuisé à notre retour à notre hébergement.

We are timidly starting to organize excursions outside of Montreal. During the winter and spring, we made a few day trips around the city mainly to hike in parks located less than 50km from Montreal. At the beginning of June, we decided to make a 4-day excursion in the Mont-Orford region which is located 125km east of Montreal.

However, we seem to have lost our ability to plan a series of excursions. We have difficulty making decisions on destinations, dates and even planning the entire excursions. It must be said that we haven’t travelled much for a year and that it is still difficult to project oneself into the future because the pandemic situation remains fragile despite the arrival of vaccines. We hope to regain our organizational skills very soon!

We arrived in Magog in the middle of the afternoon at the end of a heat wave. To stretch our legs despite the heat, we decided to take in the trails of the Marais de la Rivière aux Cerises which is a protected marsh in the heart of the city. The place was very pretty and we got a little ambitious and hiked a little longer than planned; we were exhausted when we got back to our accommodation.

Marais de la Rivière aux Cerises
Magog: Un repos bien mérité après une randonnée sous un soleil de plomb. / A well-deserved rest after a hike under a blazing sun

[Auteur/Author: Suzanne & Pierre]