Tags

, , , , , ,

Dernière journée à Sainte-Rose, première étape de notre séjour en Guadeloupe. Le matin nous nous sommes dirigés vers la trace du Saut des Trois-Cornes, une randonnée d’environ 3 kilomètres dans la forêt et qui mène à une jolie cascade. Comme il avait plu beaucoup récemment, nous craignions que la piste fût boueuse, ce qui s’est avéré. Nous avons quand même tenté la randonnée, mais après quelques minutes nous avons rebroussé chemin car nous ne voulions pas glisser et gâcher le reste du voyage. Nous avons quand même marché sur une autre trace, Baillargent, qui pénétrait un peu moins dans la forêt mais qui avait une belle végétation tropicale. Somme toute, une belle sortie matinale.

En après-midi, nous sommes rendus au port de Sainte-Rose pour notre excursion dans le Grand Cul-de-Sac marin. Le zodiac s’arrête à différents endroits dans le lagon pour faire de la plongée en apnée: une épave de bateau coulée en 1966; un haut-fond où l’on peut voir de magnifiques étoiles de mer; un autre haut-fond où il est possible de marcher dans l’océan à 3 kilomètres de la côte; une mangrove de palétuviers qui poussent au large. L’excursion s’est terminée par le coucher de soleil près d’une autre mangrove où vont nicher pour la nuit des hérons blancs qui ont pour mission de manger les parasites sur le dos des bovins! Ce fut une excursion à la fois divertissante et pédagogique qui nous a fait découvrir un écosystème unique. Malheureusement, un gros nuage nous a caché le soleil une grande partie du temps et le vent assez fort qui soufflait du large nous donnait froid entre les sorties dans l’eau. Seul petit bémol à une sortie sur l’eau autrement très agréable.

Last day in Sainte-Rose, first stage of our stay in Guadeloupe. In the morning we headed for the Saut des Trois-Cornes trail, a hike of about 3 kilometers in the forest and which leads to a pretty waterfall. As it had rained a lot recently, we were concerned that the trail was muddy, which it turned out to be. We still attempted the hike, but after a few minutes we turned back because we didn’t want to slip and ruin the rest of the trip. We hiked on another track, Baillargent, which penetrated a little less into the forest but which had beautiful tropical vegetation. All in all, a nice morning outing.

In the afternoon, we went to the port of Sainte-Rose for our excursion in the Grand Cul-de-Sac marin. The zodiac stops at various spots in the lagoon for snorkeling: a shipwreck sunk in 1966; a shoal where you can see magnificent starfish; another shoal where it is possible to walk in the ocean 3 kilometers from the coast; mangrove trees growing offshore. The excursion ended with the sunset near another mangrove where white herons go to nest for the night, their mission being to eat the parasites on the backs of cattle! It was both an entertaining and educational excursion that introduced us to a unique ecosystem. Unfortunately, a big cloud hid the sun from us for a large part of the time and the fairly strong wind blowing from the sea left us cold between outings in the water. The only small downside to an otherwise very pleasant outing on the water.

Trace du Saut des Trois-Cornes

Trace Baillargent

Grand Cul-de-sac marin

[Auteur/Author: Pierre & Suzanne]