Tags

, , , ,

Nous avons passé deux jours au lac Titicaca situé à 3,810m d’altitude. Notre première journée a commencé par une visite aux îles flottantes d’Uros. Sur l’île où nous nous sommes arrêtés, il y a 5 familles qui y vivent, chacune dans une petite case de roseaux. Ils nous ont expliqué les méthodes de construction de l’île et de leur maison qui n’a qu’une pièce, principalement pour dormir et entreposer leurs effets personnels. Le reste du travail quotidien se fait à l’extérieur. Les îles ont maintenant l’électricité fournie par des panneaux solaires ce qui permet d’avoir la télévision et des téléphones cellulaires. Un bateau construit en roseaux sur un fond de bouteilles de plastique récupérées dans le lac permet de faire un petit tour pour expliquer la récolte des roseaux.

Nous nous sommes rendus par la suite à Llachon pour rejoindre notre gîte chez l’habitant. L’accueil fut très sympathique et nous avons demeuré dans la maison du leader, Magno. Un des principes de ce séjour est l’intégration aux activités familiales mais comme nous étions au début de l’hiver il n’y a pas autant de tâches à partager. Magno nous a donc assigné la tâche de trier des patates récoltées durant l’été. Au coucher du soleil, ce fut plusieurs joutes de volleyball contre les locaux qui se sont avérés des adversaires redoutables.

We spent two days at Lake Titicaca located at 3,810m above sea level. Our first day started with a visit to the Uros floating islands. On the island where we stopped, there are 5 families living there, each in a small hut of reeds. They explained to us the methods of building the island and their house which has only one room, mainly for sleeping and storing their personal belongings. The rest of the daily work is done outside. The islands now have electricity supplied by solar panels which allows televisions and cell phones. A boat built of reeds on a bottom of plastic bottles recovered from the lake allows to take a short tour to explain the harvesting of reeds.

We then went to Llachon to join our homestay. The welcome was very friendly and we stayed in the house of the leader, Magno. One of the principles of this stay is the integration into the family activities but as it was the beginning of winter there aren’t as many tasks to share. Magno therefore assigned us the task of sorting potatoes harvested during the summer. At sunset, there were several volleyball games against the locals who proved to be formidable opponents.

Iles flottantes d’Uros / Uros floating islands

Llachon

Magno et sa famille / Magno and his family

Tri de patates / Potatoes sorting

Volleyball

[Auteur/Author: Suzanne & Pierre]